Auteur Sujet: Emergences Shadowrun  (Lu 8216 fois)

Hors ligne christophe

  • Modérateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1711
    • Voir le profil
Re: Emergences Shadowrun
« Réponse #15 le: 21/04/2013 à 18:57:36 »
Les règles de combats de véhicule de Shadowrun sont de mon point de vue très bien faites mais assez complexes. Aussi là aussi, je me suis efforcé de concevoir une aide de jeux sur ce thème.

[attachment=40]memento_combat_vehicules_shadowrun.pdf[/attachment]

J'ai également revu la présentation de ce que j'avais fait précédemment pour intégrer les règles sur les shotguns (merci à Dreitsch de m'avoir éclairer sur les PA positives !  ;)  et les explosifs.

[attachment=43]projet_ecranshadowrun_bis.pdf[/attachment]

Merci de me signaler les coquilles et les erreurs !
La pluie nous protège des parapluies... Rien n\'est grave, tout est aigu...

Hors ligne christophe

  • Modérateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1711
    • Voir le profil
Re: Emergences Shadowrun
« Réponse #16 le: 22/04/2013 à 12:46:46 »
J'ai préparé un résumé des informations du manuel de base SR4A sur les toxines et autres drogues du 6ème monde :

[attachment=44]memento_toxines_drogues.pdf[/attachment]
La pluie nous protège des parapluies... Rien n\'est grave, tout est aigu...

Hors ligne christophe

  • Modérateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1711
    • Voir le profil
Re: Emergences Shadowrun
« Réponse #17 le: 26/04/2013 à 15:43:56 »
La Campagne Émergences Shadowrun se situera autour du Métroplexe de Lille au début de 2069.

Suite au rattachement de la Wallonie sinistrée en 2016 à la région du Nord, la situation économique ne s'est guère améliorée dans un premier temps pour cette Conurb qui faisait régulièrement parler d'elle à cause d'une misère sociale qui générait des trafics en tout genre notamment dans les barrrens sordides du district de Fives, Hellemmes, Villeneuve d'Ascq.

Le Crash 2.0 de la matrice de 2064 a été moins fortement ressenti en France aussi les Corpos ont décidé d'y investir massivement. Dès 2067, le Métroplexe lillois disposait de la matrice sans fil. Mais très vite, les Corpos, après avoir vampirisé toutes les aides publiques et bénéficié de mesures fiscales avantageuses pour s'installer ont fait pression sur le gouvernement français pour qu'il abroge le Décret Loureau de 2038 qui déclarait l'extraterritorialité illégale. L'objectif étant pour elle de reproduire le coup de maître de l'Europort construit sur les ruines de Rotterdam détruit en 2011 par un raz de marée qui aujourd'hui est automatisé à outrance pour maximiser les profits.

En 2041, la Cour corporatiste obtient gain de cause. Menace de délocalisations, dramatisation sécuritaire autour des émeutes de la faim et finalement condamnation de la France par la NCEE parce que ses barbouzes ont été pris la main dans le sac dans la Sox radioactive entre autres. Yohann Kervelec, farouche opposant social démocrate des familles nobles, qui a succédé à Aurélie de Paladines aux manettes présidentielles en 2068 doit céder bon gré mal gré. On s'achemine peu à peu vers une administration mixte publique / privée de la Conurb. Fin 2069, les corpos détiennent d'ores et déjà près de la moitié de la mégalopole et font ce que bon leur semble ou presque. Néanmoins, bien entendu le financement des infrastructures reste à la charge du gouvernement français.

Le chômage, depuis, ne cesse de diminuer mais au prix d'une précarisation galopante. Les meilleurs postes restent le privilège des membres des Corpos, la main d’œuvre locale ne servant que de variable d'ajustement. Aussi, de plus en plus de Français demandent à devenir des citoyens corporatistes en dépit des contraintes fortes que cela représente. La police nationale a été remplacée par les polices privées de la Lone Star ou Knight errant security.

Le maire Miguel Ferblantier n'est que l'homme de paille des intérêts économiques avec la bénédiction d'une population aux abois prête à suivre la première personne qui lui garantira du travail fut-il mal payé en ces temps où les aides sociales disparaissent comme peau de chagrin. Pour la Cour corporatiste l'exemple lillois doit permettre de faire tomber dans son escarcelle le reste des villes françaises qui résistent encore à son influence néo-féodale.

Le crime organisé n'est pas en reste, on s'en doute mais a du se retrancher dans les barrens et doit faire face à des rivalités internes.
La pluie nous protège des parapluies... Rien n\'est grave, tout est aigu...

Hors ligne christophe

  • Modérateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1711
    • Voir le profil
Re: Emergences Shadowrun
« Réponse #18 le: 01/05/2013 à 20:14:02 »
J'ai l'intention d'utiliser pour les parties des plans que je vais réaliser avec Sketchup, un logiciel qui permet de faire des vues 3D simples voire simplistes sans avoir un diplôme d'architecte. Un petit avant-goût pour le run du 4 mai 2013 :

[attachment=45]run1_vue.jpg[/attachment]


[attachment=46]run1_vue_02.jpg[/attachment]
La pluie nous protège des parapluies... Rien n\'est grave, tout est aigu...

Hors ligne christophe

  • Modérateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1711
    • Voir le profil
Re: Emergences Shadowrun
« Réponse #19 le: 02/05/2013 à 21:59:39 »
De chouettes illustrations pour les drones de Shadowrun 4 sur un site qui a adapté le monde pour Gurps :

http://www.obsidianportal.com/campaigns/gurps-sr/characters?tag=drone

La pluie nous protège des parapluies... Rien n\'est grave, tout est aigu...

Hors ligne christophe

  • Modérateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1711
    • Voir le profil
Re: Emergences Shadowrun
« Réponse #20 le: 05/05/2013 à 12:32:26 »
Le prologue de la partie Emergences Shadowrun ayant pris une orientation imprévue suite aux choix de roleplay des uns et des autres, la préparation du run a pris quelques retards. Aussi je propose de profiter du pont pour que la mission fixée par le Fixer Martin Mainforte pour extraire Guillaume Mornet du département recherche et développement de la Corpo Wuxing puisse commencer. La seconde partie se déroulera chez moi ce vendredi 10 mai à partir de 14h. Possibilité de faire précéder et/ou suivre la partie d'un barbecue pour les joueurs qui le veulent. Si André pouvait rejoindre le groupe ce vendredi ce serait super ! Sinon comme prévu il intégrera la partie le samedi 18 mai (partie au club l'après-midi).

Entre les bondieuseries du troll albinos amiche bourré de préjugés envers ceux qui osent modifier leur corps avec du cyberware, les bourdes du rigger des beaux quartiers qui a failli se faire voler son véhicule immaculé par les gangers et qui n'a pas su tenir sa langue à propos des aptitudes étranges de la belle Silver, les coups de sang de l'elfe balafré un rien jaloux qui ont failli transformer la première rencontre en remake d'ok Corral et les nombreux échanges autour des pistes de stratégies pour investir les locaux de la corpo à partir des informations de premières mains du spécialiste des opérations clandestines et des recherches de données spectaculaires de la hackeuse, j'ai vraiment adoré ces prémisses. Merci les gars pour votre créativité !

Pour ce qui est du prototype d'impression 3d de protéines animales qui reprend les projets du début du 21ème siècle quelques vidéos :

https://www.youtube.com/watch?v=UdusR6FfG3w&feature=player_detailpage

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=zDmkK8brSWk

https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=goys0UqGitk
La pluie nous protège des parapluies... Rien n\'est grave, tout est aigu...

Hors ligne christophe

  • Modérateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1711
    • Voir le profil
Re: Emergences Shadowrun
« Réponse #21 le: 19/05/2013 à 11:26:44 »
Charles Thane, responsable de la communication de Wuxing, interviewé par les médias suite à l'explosion du département de R&D dans la nuit, après avoir présenté ses condoléances aux familles des agents de sécurité décédés et avoir assuré qu'elles seront pris en charge par la Corporation (financements des études des enfants, etc..), affirme que des criminels ont pénétré dans les locaux pour chercher à s'emparer d'un prototype et ont en plus des gardes éliminé Guillaume Mornet qui avait son appartement au dernier étage du bâtiment. Dans les flash d'infos, on a pu voir les enregistrements de la sortie d'ascenseur avec le Samouraï casqué et masqué, le drone Doberman du rigger et le spécialiste des opérations clandestines à peine discernable avec sa tenue caméléon. Ce dernier a pu se rendre compte que la victime filmée par le drône des  sauveteurs n'est pas Mornet mais une autre personne vaguement ressemblante maquillée à la va-vite.

http://www.youtube.com/watch?list=UUZ1JsYlIhkhEpJHFRny4J7w&v=A9OdUPY3OyE&feature=player_embedded

C'est clair on cherche à faire passer les runners pour des terroristes afin de dissimuler les recherches secrètes sur ces personnes capables d'utiliser la matrice sans commlink.

Le Jt annonçait qui plus est d'ailleurs qu'une surcharge électrique a perturbé le serveur d'un supermarché. Frédéric Gauthier affirme qu'il en est responsable sans savoir comment : "J'en avais marre des ORA j'ai pété un câble." Le magasin assure que ce n'est qu'une panne matériel sans aucun rapport avec cette crise d'hystérie d'un de ses clients qui sera hospitalisé dans un centre de traitement de la SIPA.

Accrosoft a fini en hackant le site de la Grid par découvrir que Silver a déclenché un accident en prenant le contrôle de l'autosoft et des programmes d'acquisition d'armes des trois véhicules pour s'enfuir mais elle en est ressortie blessée. Elle s'est rendue compte au passage qu'il avait placé un trojan et l'a invité à la rejoindre à sa planque. Netcat, une des hackeuses les plus célèbres a également pris contact avec lui.

Le Fixer Martin MainForte furieux d'avoir été doublé par la corpo a contacté les runners pour leur demander d'éliminer Mornet et leur a versé le salaire promis pour la prétendue mission d'extraction à ses frais et s'est engagé à leur fournir le matériel dont ils pourraient avoir besoin. Accrosoft, méfiant, ne sachant pas grand chose de Silver, a préféré vérifier les nœuds matriciels présents dans la planque. Se rendant compte que le rigger avait placé son drône de combat prêt de l'entrée, Accrosoft, a pris le contrôle de l'appareil et a préféré d'abord parler à l'équipe par le biais de la TV. Rassuré par les runners, il est rentré et ils ont pu échanger leurs informations.

Les runners hésitent à investir le laboratoire de Harding qui sous couvert de traitement des patients atteint du SIPA, mène des recherches secrètes sur les virtuokinésistes. Les investigations matricielles d'Accrosoft ont permis de comprendre que Wuxing et Mitsuhama ont partie liées et que deux virtuokinésistes y sont enfermés : Giaccomo Miléno probablement responsable de la mort de sa sœur, et Frédéric Gauthier suspecté d'avoir détruit le système d'un supermarché après une crise de nerfs.


[attachment=47]harding1.jpg[/attachment]

[attachment=48]harding0.jpg[/attachment]

[attachment=49]harding2.jpg[/attachment]

[attachment=50]harding3.jpg[/attachment]


Silver a révélé le passé sombre d'Anouk, ancien garde du corps de Néonet qui l'a libérée d'un autre labo qui cherchait à comprendre les pouvoirs des virtuokinésistes mais à Rotterdam. La balafre du front de l'elfe est en fait le reliquat de l'opération faite par un doc des rues pour lui retirer le brouilleur cranien et le filtre mémoriel qui lui avaient été implantés par Neonet. Les compétences et le matériel du doc des rues étant limités, il n'a pu que les désactiver non sans endommager les zones mémorielles du Samouraï.

Le troll qui a frôlé la mort lors de l'embuscade des mages de combat a pu être soigné grâce au médecin envoyé par le fixer pour compléter les premiers soins du Rigger. Mais le plus gros de sa spectaculaire guérison, il le doit à sa constitution exceptionnelle. Au moins cela lui a-t-il permis de rejoindre le groupe et d'aller nourrir son chat.

Le rigger des beaux quartiers est en mode panique car il réalise que s'encanailler avec les coureurs de l'ombre n'est pas sans conséquence et cherche à prendre la tangente mais le reste de l'équipe le laissera-t-il faire sans parler des nervis de Wuxing. L'adrénaline oui mais risquer d'avoir à se planquer toute sa vie et renoncer à son avenir chez Docwagon après ses études de médecine pas question !

Le hacker se demande où il a mis les pieds mais il a besoin des runners pour enfin rencontrer Miléno et savoir ce qui est vraiment arrivé à sa sœur même si ses lectures sur les chatrooms clandestins lui ont donné quelques éléments.

Pour le troll amiche, l'existence de mutants relève de la sorcellerie diabolique. Plus pragmatique, le spécialiste des opérations clandestines veut récupérer la prime promise pour la tête de Guillaume Mornet. Le samouraï des rues veut libérer les virtuokinésistes et filmer les labos secrets pour renverser le rapport de force avec les corpos. Le hacker a des doutes sur l'efficacité de la stratégie mais accepte d'apporter son aide pour contourner les systèmes de sécurité, Silver étant encore souffrante.

Prochaine partie le samedi  15 juin à 14h au club.
La pluie nous protège des parapluies... Rien n\'est grave, tout est aigu...

Hors ligne christophe

  • Modérateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1711
    • Voir le profil
Re: Emergences Shadowrun
« Réponse #22 le: 23/05/2013 à 20:56:52 »
Afin de me faciliter la vie dans la gestion des PNJ Technomanciens j'ai élaboré un nouveau mémento consacré aux mutants de la matrice.

[attachment=51]rcapitulatif_technomancien.pdf[/attachment]
La pluie nous protège des parapluies... Rien n\'est grave, tout est aigu...

Hors ligne christophe

  • Modérateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1711
    • Voir le profil
Re: Emergences Shadowrun
« Réponse #23 le: 16/06/2013 à 09:11:44 »

Un exemple dessiné par Alecyl sur le site deviantart.net de ce à quoi pourrait ressembler la tenue camouflage de Blackwings

Accrosoft avait fait en sorte d'éloigner un maximum de personnel du pôle de formation au traitement de la Schizophrénie induite par psychotrope artificiel (SIPA) de l'hôpital Harding qui servait de couverture aux recherches menées sur les virtuokinésistes. Convocation à une visite médicale annuelle, récupération, missions bidons, bon an mal an, plus de la moitié des employés étaient hors des locaux.

Tout semblait donc débuter sous de bons auspices pour investir les locaux et libérer Giaccomo Miléno et Frédéric Gaulthier. Le premier étant vraisemblablement responsable de la chute de l'ascenseur qui avait provoqué la mort horrible de la sœur du hacker. Le second est peut-être à l'origine du crash du système informatique générant les spams publicitaires d'une surface commerciale.

Blackwings avait récupéré un kit et un skillsoft de serrurerie pour pouvoir ouvrir les verrous électroniques des cellules, toute l'équipe était équipée de masque à gaz pour éviter de renouveler les erreurs du run chez Wuxing.

L'impossibilité de la technomancienne d'épauler le groupe suite à ses blessures lors de son évasion sur l'autogrid était compensée par la présence d'Accrosoft dont la furtivité sur la matrice n'est toujours pas démentie.

Ce dernier par précaution avait "emprunté" deux des drones de Kyle pour les disposer sur le toit et le parking de l'hôpital pour vérifier que ses modifications de planning avaient produit les effets désirés.

Le retour inopiné de Guillaume Mornet a bousculé les plans de l'équipe. Donnant une leçon supplémentaire au rigger des beaux quartiers, Accrosoft a grâce à son agent réussi non seulement à contrôler les deux drones mais est parvenu à suivre l'entretien entre Harding et Mornet sur les caméras. Même sans le son cela a permis de voir le chercheur rendre des comptes sur les tests effectués sur Miléno et Gauthier à partir des tomographies et autres IRM. Descendu au sous-sol des cellules, Miléno semblait particulièrement reconnaissant alors que Gaulthier semblait protester avec véhémence. Deux façons totalement opposées de réagir à leur enlèvement et leur enfermement hors de toute décision judiciaire. Mais Miléno voyait sans doute dans Mornet et Harding des personnes susceptibles de l'aider à comprendre et à maîtriser ses facultés naissantes.

De toute évidence, Harding pressentait que quelque chose ne tournait pas rond car il semblait étonné de voir aussi peu de monde au bureau et Accrosoft a du intercepter les coups de fils de la secrétaire aux absents pour faire gagner un peu de temps au groupe.

Du coup, après avoir hésité entre maintenir le plan initial d'entrer discrètement en se faisant passer pour la famille d'un malade de SIPA en ne prenant sur eux que des armes facilement dissimulables, la présence aux côtés de Mornet de deux gardes du corps a changé la donne. Les runners ont décidé d'assurer leurs arrières en jouant le tout pour le tout et y sont allés à l'arrache façon commando. Blackwings toujours aussi pragmatique a profité de la panique créée par l'arrivée d'hommes en armes dans le hall pour descendre en éclaireur au premier sous-sol avec sa combinaison caméléon. Accrosof a maquillé l'entrée du groupe en alerte incendie mais Mornet n'étant pas né de la dernière pluie il s'est douté que le bâtiment subissait une attaque. A  la surprise des runners c'est Mornet qui a dégainé deux Uzis à la vitesse de l'éclair alors que ses deux trolls en costume actionner n'étaient pas armés. Igor commençait à craindre d'avoir de nouveau à faire face à des mages de combat. Même si sa constitution exceptionnelle lui avait permis de se remettre sur pieds rapidement, il n'était pas pressé de se reprendre un éclair dans le thorax !

Pour perturber Mornet et ses hommes de mains, Accrosoft a joué avec leurs nerfs en allumant et en éteignant les lumières en faisant s'ouvrir et se fermer les portes de l'ascenseur tout en maintenant la cabine à un autre niveau histoire de valider le scénario d'alerte incendie et de dysfonctionnement du système de sécurité pour s'assurer qu'ils ne tireraient pas dans le tas immédiatement.

Anouk a lancé une première grenade lacrymogène dans le couloir des cellules mais un des deux trolls l'a chopée au vol, le second a sauté au dessus du drone doberman de Kyle pour aller asséner une première volée de coups à Igor. Mornet a bien directement tiré sur le drone de combat mais heureusement pour les runners son blindage a tenu le coup. Kyle n'ayant pas chargé de logiciel commande (Accrosoft n'en revenait pas ! On le comprend !) il a raté ses premiers tirs sur la masse de muscles basés uniquement sur l'autosoft d'acquisition d'armes et du coup Anouk et Igor ont eu bien du mal à faire face à ce maître en arts martiaux. Le troll qui était resté dans le couloir avec Mornet a néanmoins été touché. Il a du lâcher la grenade. Accrosoft en a profité pour refermer la cabine d'ascenseur et faire remonter la cabine pour isoler le premier troll. Ensuite il a poursuivi la gestion du scénario d'incendie en bloquant les portes coupe feu et en allumant les lances à incendie pour donner le change aux gardes de la sécurité de l'hôpital qui arrivaient. Bien entendu, il a pris soin d'effacer ses traces matricielles après avoir modifié les enregistrements vidéos pour ne laisser aucune preuve de leur passage.

Igor a pris cher une fois de plus d'autant plus que le troll adverse semblait capable de balancer des coups faisant des dommages physiques à mains nues. Mais là encore sa constitution l'a sauvé et il a pu répliqué. Anouk a dégoupillé une nouvelle grenade lacrymogène qui dans l'espace confiné de la cabine a fait merveille. Pourtant le garde du corps ne semblait pas spécialement atteint par les coups de crosse à répétition des deux gros bras de l'équipe ni par le gaz. Ce troll devait être blindé de cyberware ou avoir des aptitudes magiques pour résister aussi bien aux dommages pourtant importants que lui infligeaient l'elfe et le troll albinos.

Le deuxième troll de Wuxing avait pendant ce temps réussi à lancer la grenade du couloir dans une des cellules pour limiter son impact avant d'aller se réfugier avec Mornet dans une des cellules pour qu'ils soient moins exposés au gaz le temps qu'il devienne inerte. Cela aurait pu marcher si Accrosoft n'avait eu l'idée de demander à Blackwings resté à l'étage de saturer le système d'aération de gaz lacrymogène afin de rediriger le tout vers cette cellule en prenant le contrôle des conduites. Au final, alors que de toute évidence les runners n'auraient pas fait le poids face aux deux gardes du corps insensibles à la douleur capables d'asséner des coups surpuissants. Sans parler de Mornet pistoléro ambidextre et capable d'agir plus vite qu'Anouk, les grenades lacrymogènes ont fait la différence.

Ensuite, il a suffi à Accrosoft de guider l'équipe à travers les méandres du bâtiment tout en éloignant les gardes en bloquant à temps les bonnes portes pour permettre à nos aventuriers de sortir sains et saufs. Pour faciliter la fuite du groupe dans le véhicule de Kyle, le hacker a mis en route les autosofts des ambulances de l'hôpital et a provoqué une affluence de badauds. Sur le trajet, Accrosoft a utilisé son tag eraser pour éviter qu'ils soient tracés par les RFID projetés sur eux dans l'ascenseur.

Martin Mainforte a honoré sa promesse et a réglé la somme promise. 5000 nuyens pour chacun. Il a abattu de sang froid Mornet. Pas rancunier le fixer, non pas le mois du monde. Juste une réputation de mec réglo avec ses équipes à tenir. Sic... Anouk de toute façon au vu des performances qu'il a observé dans les sous-sols était partisan de cette solution radicale. Par contre il a paru extrêmement intéressé par la présence des deux civils. Sans qu'il comprenne exactement pourquoi ils étaient enfermés dans les locaux de la filiale de MCT et pourquoi Mornet qui appartient à une compagnie concurrente y était présent, il sent l'affaire juteuse et fait miroiter au groupe un paquet de fric s'il peut obtenir des informations à revendre au plus offrant. Blackwings se frottent les mains par avance !

De retour dans la planque, Silver et Netcat ont une discussion houleuse avec Anouk qui est pour abattre immédiatement Miléno car il est persuadé qu'il retournera immédiatement dans le giron de la première corpo venue. Tout ce qui peut favoriser les corpos est selon lui à éliminer sans état d'âme. Les deux technomanciennes partent du principe que la découverte des pouvoirs de virtuokinésistes sont perturbants - elles en savent quelque chose - et qu'ils faut les rassurer et les aider à contrôler ces aptitudes exceptionnelles. Elles se disent prêtes à tout pour défendre les leurs et refusent que l'on leur fasse du mal quoiqu'ils aient pu faire au préalable.

Accrosoft veut avant tout comprendre si Giaccomo Miléno a tué sa sœur par accident ou non et plaide pour laisser leur libre arbitre aux virtuokinésistes même s'il est sacrément jaloux qu'ils puissent réaliser spontanément ce qu'il a mis vingt ans à apprendre. A terme, il craint que des informaticiens dans son genre deviennent totalement obsolètes. Néanmoins, il pressent que les technomanciens vont devoir subir les mêmes problèmes que les elfes, les nains et les trolls il y a quelques années et pense qu'il faut les aider. Le reste du groupe semble au mieux indécis au pire indifférent même si ce dernier argument semble avoir fait mouche sur Igor. Seul point de réel consensus, il faut s'assurer que les deux virtuokinésistes ne puissent pas mettre en péril la sécurité du groupe en permettant de localiser leur planque. Mais pour l'heure, Gaulthier et Miléno sont totalement stones à cause des gaz lacrymogènes auquels ils ont été exposés et il faudra attendre plusieurs heures pour pouvoir connaître leurs décisions.

Accrosoft doit pour sa part retourner au boulot car son patron n'a pas l'intention de lui accorder plus d'une journée de congé pour gérer l'enterrement de sa sœur. Il aura à cœur de découvrir ce que peut recéler le commlink de Mornet.

Le rigger continue de chercher une porte de sortie mais il sent bien que l'équipe ne le laissera pas partir comme si de rien n'était.

NB : pour ceux qui voudraient un costume actionner blindé ça existe d'ores et déjà : http://www.elmundo.es/america/2010/04/23/mexico/1272026557.html

Prochaine partie courant juillet.
La pluie nous protège des parapluies... Rien n\'est grave, tout est aigu...

Hors ligne christophe

  • Modérateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1711
    • Voir le profil
Re: Emergences Shadowrun
« Réponse #24 le: 29/07/2013 à 11:27:18 »
La pluie nous protège des parapluies... Rien n\'est grave, tout est aigu...

Hors ligne christophe

  • Modérateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1711
    • Voir le profil
Re: Emergences Shadowrun
« Réponse #25 le: 20/08/2013 à 12:10:32 »
Je viens de terminer un mémento pour la magie :

[attachment=68]mmento_magie.pdf[/attachment]

On peut par ailleurs trouver la liste des esprits et de leurs pouvoirs sur la toile :

http://www.archaos-jdr.fr/doc/esprits_mj.pdf

Ainsi qu'une table récapitulative des sorts et des pouvoirs d'adepte :

http://www.black-book-editions.fr/contenu/file/60_sr4_06_tables.pdf
La pluie nous protège des parapluies... Rien n\'est grave, tout est aigu...

Tags :