Auteur Sujet: Les missions de Petite lune  (Lu 2571 fois)

Hors ligne christophe

  • Modérateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1711
    • Voir le profil
Les missions de Petite lune
« le: 25/10/2013 à 16:11:41 »
Initialement, les runners ont été convoqués dans le centre commercial qui a pris place dans les anciens locaux d'une firme du début du XXIeme.

La plupart sont des pré-tirés Anywhere : http://www.shadowforums.com/cyber-espace/spip.php?rubrique48


http://www.slashgear.com/amazon-reveals-striking-biosphere-bubble-building-plans-for-seattle-22283111/


Ils devaient y rencontrer une vendeuse de Talisman indienne qui a fait fortune en surfant sur la vague new age des cadres corporatistes. A ces derniers elles vends cher, très cher des colifichets au look vaguement indien réalisés le plus souvent hors des NAO dans l'une ou l'autre des nations sous-développées, des heures dans des tentes de sudation et autres attrape-nigauds. Par contre, dans les ombres elle est connue pour vendre des focus magiques et proposer son atelier pour ceux qui voudraient traiter eux-mêmes leur télesma.


Mais avant même de parvenir dans son magasin, les runners éveillés ont commencé à ressentir une accumulation de mana inquiétante. Peu après un sort de polteirgest s'est déclenché à l'échelle de tout le centre commercial. Ce qui signifiait qu'il avait été lancé par un rituel ! Pendant que le mage vaudou avait abandonné son corps sur un banc pour se lancer à la recherche de l'origine de ce sort, les autres runners ont eu maille à partir avec quelques membres du gang des Halloweeners qui de toute évidence savaient que le sort allait être lancé et profitaient de la situation pour piller allégrement.


Une convocation d'esprits et quelques rafales plus tard les gangers étaient sur le carreau ou en fuite. Grâce aux efforts conjugués du bannisseur et du mage vaudou, le sort de polteirgeist a été défait ramenant les choses à la normale. Enfin presque, le mage vaudou a fait sentir au bannisseur Soul qu'on ne perd pas son corps pendant qu'il est en voyage astral ! Rapidement les runners ont emmené leurs deux prisonniers chez Petite Lune. Rapidement ils ont compris que le sort rituel avait été lancé de cet endroit. Plusieurs mages en surlancement ont du être soignés par Twister. Un sort d'illusion a évité aux runners et aux mages les contrôles de la Lonestar mais cela n'éclaircissait pas les tenants et les aboutissants des manigances de Petite Lune.

Un interrogatoire musclé plus tard, valant au passage à Panchir Lion un malus à ses jets pour avoir enfreint son code de l'honneur rigoureux, mais surtout après une intimidation réussie de l'adepte Yakuza Subzéro, les Halloweeners ont lâché le morceau. Les indiens leur avait indiqué le lancement du Polteirgeist sans se rendre compte que c'était un piège pour les amener dans les pattes des runners afin de savoir où était dissimulé le sac médecine que les gangers avaient volé à la tribu de Petite Lune.

[table cellpading=5]
  [tr]
    [td]
[/td]
 [td]Plusieurs coups de commlinks les réseaux des uns et des autres ont permis d'avoir une adresse sur les docks où les Halloweeners géraient pour Saeder Krupp apparemment un entrepôt désaffecté. Même si le groupe n'a pas réussi à contrôler autant d'esprits qu'il le désirait, les deux esprits bêtes et les deux esprits gardiens ont été défaits relativement facilement sans parler de la volée de balles que se sont mangés les Halloweeners. L'un d'entre eux a eu plus que le souffle coupé par le monofilament de la Samouraï des rues. Concentrés sur leur mission, personne parmi les runners n'a pensé à chercher à savoir ce que faisaient exactement les gangers dans cet entrepôt. Seule certitude, ce focus de pouvoir allait attitrer les convoitises de pas mal de monde et les Indiens préparent quelque chose d'énorme !

Le sac médecine récupéré, les runners ont été mis au vert pendant 6 mois. Saader Krupp et les Halloweeners sont sur leurs traces ![/td]
  [/tr]
  [tr]
    [td]
http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=3jue0PQQZ7o[/td]
    [td]http://www.youtube.com/watch?v=iX9bKp8a5Tc&feature=player_detailpage[/td]
  [/tr]
[/table]

De retour d'Haïti, où le groupe a fait connaissance avec la famille de Papa Lwen Zye, Petite Lune les a convoqué à l'abri des regards dans l'Underground ork ce qui a permis aux runners de se remémorer les événements de la nuit de la rage commanditée par le Gouverneur Allenson pour les lancer vers une mission encore plus périlleuse : extraire un mage indien du quartier de haute sécurité du dernier établissement pénitentiaire géré par la LOne star à Seattle sur une île de Tacoma infestée de parazoologie : meutes de bargheists, aiglon-tonnerre et autres joyeusetés du sixième monde !

[attachment=79]carte-silcox.jpg[/attachment]

carte interactive de Seattle : http://www.1w6.de/rpg/sr/map/




Pas un rigolo le mage puisqu'il s'agit de Charles Puma Bondissant, un vétéran de la Danse Fantôme dirigée par Daniel Coyote hurlant. Il avait été enfermé pour avoir refusé le traité de Denver et animé un groupe d'écoterroristes indiens. Un hacker doit les aider sur place en provoquant une émeute dans la prison à l'aide du commlink d'exception qu'il a construit dans sa cellule à l'aide de pièces détachées amenées sous le manteau en graissant la patte de gardes corrompus. Pour illustrer la partie j'ai utilisé comme lors de la campagne Emergences des plans en 3D créés avec le logiciel Sketchup. Mais cette fois, je me suis contenté d'importer ceux de Chylerreck-Eaol plutôt que de les réaliser moi-même car son complexe pénitentiaire au milieu d'une île convenait parfaitement au scénario.




[attachment=78]prison.jpg[/attachment]
La pluie nous protège des parapluies... Rien n\'est grave, tout est aigu...

Hors ligne christophe

  • Modérateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1711
    • Voir le profil
Re: Les missions de Petite lune
« Réponse #1 le: 10/11/2013 à 11:58:11 »
Le Hacker l'avait mauvaise car de toute évidence la tribu de Petite Lune l'avait piégé et avait organisé son arrestation dans la prison de Solcox, il y a  18 mois dans le seul but de préparer l'évasion du vétéran de la danse fantôme. Mais s'il voulait sortir de cet enfer, il n'avait pas le choix. Il a donc obtempéré bon gré mal gré et a hacké le serveur de la prison afin d'ouvrir les cellules, récupéré les plans du masque à mage. Puma bondissant à peine libéré de son carcan technologique a fait explosé le mur de sa cellule du quartier de haute sécurité mais cela nécessitait une telle puissance que même pour lui cela demandait un drain difficile à encaisser.

C'est donc dans les vapes qu'il est sorti de l'enceinte pénitentiaire. Après avoir essuyé quelques tirs des gardiens, les runners ont eu fort à faire avec deux meutes de bargheists et des aiglons tonnerre. Les esprits invoqués et contrôlés par Lion du Panchir et Papa Lewe ont été déterminants pour faire face à la faune parazoologique. Mais les talents des autres membres de l'équipe ont eu chacun leur utilité. Soul a fait la navette entre le plan astral et le plan physique pour coordonner les efforts des uns et des autres. Twister a pu utiliser son sort d'influence pour contiribuer à pertuber le pilote de l'hélicoptère des renforts de la Lonestar pour permettre aux aiglons-tonnerre possédés par le mage créole de finaliser le travail. Ses boules d'éclair ont permis d'éliminer une des vedettes. La samouraï des rues a fait du filet de gardiens. Le hacker a pour l'occasion fait office de rigger pour prendre le contrôle de l'autosoft d'un des autres bateaux car avec seulement 8 places dans le submersible il fallait trouver un autre moyen de transport.
La pluie nous protège des parapluies... Rien n\'est grave, tout est aigu...

Hors ligne christophe

  • Modérateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1711
    • Voir le profil
Re: Les missions de Petite lune
« Réponse #2 le: 10/11/2013 à 20:43:51 »
Mais quelle n'a pas été la surprise du groupe lorsque Kaboum, un des autres prisonniers de l'île de la Lonestar a cherché à profiter de l'aubaine pour s'échapper avec eux et que sans aucun état d'âme les indiens ont tiré sur lui. Cela aurait dû leur mettre la puce à l'oreille car une passe d'initiative plus tard, le rigger qui les avait conduit sur l'île avec le mini sous-marin envoyait ses drones armés sur eux. De toute évidence, les indiens n'avaient pas l'intention de payer la prime mirobolante de 100 000 nuyens par survivants.

La lance de l'esprit gardien perse, les éclairs de Twister, les tirs de Kaboum avec un Fichetti pain inducer récupéré sur le cadavre d'un gardien eurent vite faire passer de vie à trépas les quatre indiens ainsi que les drones de Beholder. Le mage créole a demandé à l'un des esprits sous son contrôle de posséder le rigger et le mage indien. Résultat le rigger habité par un esprit bête a été contraint de repartir vers la prison pour se rendre aux agents de la Lonestar. A défaut de pouvoir couper les mains du mage conscient que cela empêcherait toutes négociations avec la vendeuse de talismans, la samouraï des rues voulut passer ses nerfs sur le rigger mais l'esprit bête s'il était contraint de rendre le service demandé par Papa Lewe n'avait aucune intention de la laisser faire et lui infligea une frayeur sans nom avec son pouvoir puis a dû défendre chèrement sa peau face au mâle alpha d'une nouvelle meute de bargheist. A cette heure il doit avoir été fait prisonnier.


Dessin d'esprit bête réalisé par JovaZ http://www.deviantart.com/art/Phantom-381764045

Après ce qu'ils venaient d'affronter se faufiler au milieu des autres vedettes des renforts fut une promenade de santé. Mais le groupe n'était pas au bout de ses surprises. Après avoir appris par le hacker que Puma bondissant était en fait un initié fortement gradé capable de réaliser des invocations majeures, Lion Panchir et Soul férus de théorie magique et autres métamagies avertirent les runners que cela signifiait qu'il était en mesure d'invoquer et de contrôler un esprit détenant la capacité de déclencher des séismes. Papa Lewe très remonté contre Petite Lune qui leur "avait encore une fois fait à l'envers" n'a pas hésité  à tuer le mage encore inconscient sans pour autant demander à l'esprit qui le possédait de quitter son corps car il avait la ferme intention d'obtenir réparation. A n'en pas douter, cela a épargné à Seattle un cataclysme et des centaines de milliers de victimes ! Kaboum a bien essayé de faire entendre son désaccord mais Papa l'a fait taire en demandant à un autre de ses esprits contrôlés de posséder  l'adepte physique.



Mais c'était sans compter sans l'appel d'un intermédiaire de Saeder Krupp qui avait de quoi faire froid dans le dos. Le commlink du mage créole était totalement sous le contrôle d'un spider de la corpo qui avait téléchargé à l'intention des runners des profils complets des différents membres du groupe, histoire de leur faire bien sentir que depuis leur escapade dans les entrepôts tenus par les Halloweeners pour Saeder Krupp ils n'avaient pas cessé d'être l'objet d'une surveillance des plus serrées.

Ils se sont empressés de se rendre au rendez-vous fixé non sans prendre avec eux le zombie du mage pour donner le change. Installés dans une salle de vidéoconférence dans un immeuble anonyme, ils ont eu la stupeur de voir Lofwir, le dragon pdg de Saeder Krupp apparaître à l'écran. Voir un dragon c'est déjà terrifiant mais voir un dragon en colère ça calme même le plus cramé des runners.

La joyeuse équipe a douze heures pour récupérer le focus de pouvoir. Pas question de le faire attendre car les runners n'étaient pas sans savoir que chez Saeder Krupp la tolérance zéro est en vigueur. Échouer c'est mourir.

Entre la trouille d'avoir Lofwir sur le dos et la soif de vengeance, les runners étaient décidés à en découdre avec les écoterroristes.
La pluie nous protège des parapluies... Rien n\'est grave, tout est aigu...

Hors ligne christophe

  • Modérateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1711
    • Voir le profil
Re: Les missions de Petite lune
« Réponse #3 le: 09/12/2013 à 06:02:22 »
Le compte à rebours des douze heures lancé, l'équipe a du prendre en compte un imprévu de taille. Alors qu'ils étaient en train de peaufiner leur plan pour kidnapper Petite lune afin de lui arracher à l'aide des sorts d'influence de Twister la localisation du sac médecine tant convoité par Lowfir, quelques uns d'entre eux finirent par se rendre compte de l'absence de Papa Lewe.



Grâce au lien qui relie le mage vaudou à l'esprit qui a possédé Puma bondissant, Soul réussit avec l'aide de Lion Panchir a pisté Papa Lewe dans le plan astral. Ce dernier de toute évidence sans totalement laisser tomber le groupe puisqu'il avait enjoint à son esprit contrôlé de continuer à posséder le corps du mage indien a néanmoins préféré prendre la tangente et partir pour un des pays d'Amérique du sud après s'être débarrassé de son commlink pour éviter d'être trop facilement géolocalisé par Saeder Krupp qui avait vérolé l'équipement des runners.

Devant les menaces de l'esprit gardien, décidé à protéger son maître, Soul n'eut pas d'autres choix que d'accepter cette défection et repartir sur le plan physique pour en informer le reste du groupe.

Néanmoins le groupe en resta sur le plan qu'avait proposé Papa Lewe. Lorsque Petite lune reprit contact avec eux il lui fixa un premier rdv dans la foire. Le hacker prit le contrôle d'une des caméras de surveillance en plaçant un mouchard sur les câbles afin de suivre la scène en direct et la retransmettre à tout le groupe. Subzéro s'est postée de manière à effectuer une filature à distance. Lion Panchir et Soul sont repassés dans le plan astral pour vérifier si la chef du groupe écoterroriste venant bien seule comme Twister l'avait exigé. Kaboum quant à lui surveillait le corps zombifié de Puma Bondissant dans la planque fournie dans les quartiers chauds par les Yakuzas à la demande de Subzéro.



Petite lune avait bien compris que l'extraction n'avait pas été conforme à ses plans lorsqu'elle a vu que le mini-sous-marin de Beholder n'avait pas refait surface. L'appel des runners lui avait confirmé que ses troupes n'avaient pas réussi à éliminer ces témoins gênants qu'elle n'avait jamais eu l'intention de rémunérer. Pour autant, elle ne savait pas encore que Puma Bondissant était mort. Mais à cette étape de son plan de destruction de Seattle, la magicienne ne pouvait risquer de se montrer en plein jour, aussi elle demanda à un de ses acolytes illusionnistes de prendre sa place en lançant un sort de Masque physique afin de donner le change y compris aux instruments de surveillance et à un autre spécialiste des sorts de manipulation de prendre l'apparence d'un renard pour protéger sa doublure.

Lion panchir et Soul ont prévenu le groupe de l'arrivée de cette curieuse indienne et de son renard et de leur doute sur son identité car sa forme astrale présentait des anomalies. Subzéro de son côté avait grâce à ses compétences d'infiltration et de filature facilement repéré les six indiens qui suivaient de loin la fausse Petite lune de manière il est vrai assez peu discrète.

Rapidement le groupe décida d'en rester au plan et d'agir faute de mieux comme si c'était la vraie Petite lune et de la balader dans Seattle en attendant de trouver un autre moyen de retrouver le focus. Entre temps, Simon Andrew, un des lieutenants de Lowfir prit au dépourvu la Yakuza en venant lui taper sur l'épaule pour lui signifier qu'elle n'était pas la seule à surveiller l'Indienne et qu'ils avaient intérêt à ne pas décevoir le dragon. Comme s'ils ne le savaient pas tiens ! Le changelin reptilien à l'allure de punk britannique dut cependant vite abandonner sa morgue devant l'intimidation froide et redoutable du regard de la samouraï qui avait déjà fait ses preuves durant l'interrogatoire des Halloweeners. Le hacker resté à portée de signal a réussi à hacker à la volée le commlink de la doublure pour la géolocaliser au cas cas où elle prendrait la tangente.


La doublure a fini par faire sentir à Twister qu'elle n'allait pas continuer longtemps cette balade touristique dans les musées et les galeries marchandes. Ce n'est que de justesse qu'elle concéda une dernière étape à la piscine avant la remise du mage indien. Kaboum fulminait dans son coin devant cette reculade et par commlink interposé mit les barres sur les t et les points sur les i au spécialiste de l'escroquerie. Il fallait balancer la vérité à la doublure : l'équipe savait qu'elle avait l'intention d'utiliser Puma bondissant pour rédiger la formule qui permettrait d'utiliser le focus de pouvoir pour invoquer un esprit capable de lancer un séisme. Histoire de renverser le rapport de force. De son côté le hacker bien que non magicien émit l'hypothèse que si le focus était introuvable c'était qu'il était dissimulé dans un lieu bourré de magie pour le masquer.



Le coup de poker proposé par Kaboum a marché ! Twister reprit l'ascendant. Il feignit un départ pour rompre les négociations si elle n'obtempérait pas à ses exigences. Ce qui permit à Subzéro d'entendre le coup de fil qu'elle passait à la vraie Petite Lune. Le hacker prévenu à temps a réussi à pister la trace matricielle de l'appel et à découvrir la planque de l'écoterroriste. Les runners avaient vu juste, elle était à Council Island l'ambassade des NAO dans Seattle (Anciennement Mercer Island). Pas étonnant que personne ne parvenait à trouver le focus. Cette île déborde de mana !

Conscients que cela changeait totalement la donne, les runners contactèrent le cadre de Saeder Krupp qui les avait emmenés dans la salle de vidéoconférence. Prévenu par son sbire, Lowfir était furieux car cela voulait dire qu'à moins de créer un incident diplomatique avec les nations indiennes il ne pourrait pas mettre la patte sur le sac médecine. Sans parler du foin que cela provoquerait à la Cour corporatiste. La situation de Petite lune n'était pas forcément très simple non plus car elle était au milieu de ceux qui avaient signé l'accord de Denver. En admettant que le conseil Salish-Shidhe couvre ses agissements écoterroristes cela modifierait complètement les rapports de force géopolitiques actuels mais si c'est bien le cas, il n'a aucun intérêt à que cela s'ébruite. Lowfir détient donc un moyen de pression dans cette hypothèse. D'autant qu'il a demandé à son lieutenant Andrew de récupérer le corps du mage vétéran de la danse fantôme. Si le Conseil est resté fidèle à ses engagements du traité Denver a au contraire voulu empêcher d'utiliser ce focus puissant Petite lune est bloquée sur l'île pour un bon moment.

Néanmoins Lowfir, se rendant compte à quel point les Indiens avaient préparé leur projet d'attentat massif contre l'enclave des UCAS et sachant que les runners avaient sans doute de quoi étaler tout cela au grand jour ce qui compromettrait ses intérêts à venir, il avait tout intérêt à les mettre dans sa poche et cesser, pour l'instant du moins de les menacer. Non seulement il leur a promis de leur verser à chacun la prime de 100 000 nuyens qu'ils n'ont jamais touchée et pour cause de la part des Indiens en guise de récompense pour avoir sauvé Seattle d'une nouvelle éruption simultanée des Monts St.Helens, Adams, Hood et Rainier comme lors de la danse fantôme de 2017 qui avait provoqué la destruction du quartier de Puyallup.. contre 100 000 nouveaux nuyens leur a demandé d'éliminer l'équipe de Petite lune à défaut de pouvoir s'occuper d'elle pour l'instant.





Pour éviter à Subzéro de se retrouver en indélicatesse avec son Oyabun yakuza, les runners se sont mis en embuscade et ont demandé au hacker d'intercepter la voiture de la doublure avant le quartier chaud de Downtown contrôlé par l'organisation criminelle japonaise. L'effet de surprise a été total et a pris au dépourvu ces magiciens puissants qui n'ont pas pu lancer le moindre sort. Le chauffeur adepte spécialisé dans l'infiltration n'a pas pu aller très loin car Soul l'a poursuivi astralement avant de l'immobiliser avec des liens mana laissant le soin à ses partenaires de l'achever. De son côté, la samouraï des rues a éliminé un à un les six Indiens avant qu'ils ne puissent venir épauler leurs leaders.

Au final, en dehors de Subzéro qui devra rembourser à son Obayun le manque à gagner dû à cette fusillade en pleine rue, et de Papa Lewe qui ne profitera pas de la seconde prime, tout le monde s'en sort plutôt bien en dépit du côté brouillon du groupe. Ils sont parvenus à se venger de l'écoterroriste, ont renversé le rapport de force avec Lowfir et repartent avec une somme rondelette !

Restera à Papa Lewe de se faire pardonner son départ précipité ! Mais nul doute que sa faconde créole et quelques tournées dans l'underground ork devrait arranger les choses.
La pluie nous protège des parapluies... Rien n\'est grave, tout est aigu...

Hors ligne christophe

  • Modérateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1711
    • Voir le profil
Re: Les missions de Petite lune
« Réponse #4 le: 18/12/2013 à 19:16:52 »
Dans cette campagne, le thème sous-jacent était les Indiens contre les corpos de Seattle. Le Courrier international se fait l'écho d'une histoire bien réelle celle-là : Les Amérindiens contre le industriels qui veulent exploiter les sables bitumeux du Canada :

http://www.courrierinternational.com/article/2013/12/18/la-fronde-des-amerindiens-contre-l-enfer-sur-terre?page=all

Une vidéo d'un des chefs indiens sur le site de L'Edmonton journal :

http://www.edmontonjournal.com/Oilsands+Part+First+Nations+struggle+save+traditions+while+profiting+from+boom+with+video/9118722/story.html
La pluie nous protège des parapluies... Rien n\'est grave, tout est aigu...

Hors ligne christophe

  • Modérateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1711
    • Voir le profil
Re: Les missions de Petite lune
« Réponse #5 le: 29/12/2013 à 11:14:10 »
La pluie nous protège des parapluies... Rien n\'est grave, tout est aigu...

Tags :