Ryuutama : Chroniques d'Arcaboria

Démarré par Petit Nicolas, 30/08/2021 à 20:51:08

« précédent - suivant »

Petit Nicolas

Principe des Chroniques d'Arcaboria
Les Chroniques d'Arcaboria se veut être une campagne semi-ouverte dans un setting heroïc-fantasy typé J-RPG avec l'accent mit sur les voyages, les découvertes de nouvelles contrées et le stalking d'un homme-dragon.

Il n'est donc pas nécessaire de participer à absolument toutes les séances si vous créez un personnage. Le système est prévu pour que les PJ puissent se séparer et se retrouver au fil de leurs pérégrinations.
Hésitez pas à  me dire sur ce sujet ou par MP si des créneaux vous arrangent plus que d'autres.

Univers
Au commencement était le chaos, un amalgame d'énergie pure qui vit l'arrivée des dragons des climats.
De leurs souffles, le chaos se changea en ciel accueillant divers climats: pluie, beau temps, blizzard, vent....
Vinrent ensuite les dragons des paysages.
De leurs souffles naquirent le sol qui supporte les paysages : landes, plaines, montagnes, forêts....
Vinrent enfin les dragons des saisons.
De leurs souffles ils mirent la roue du temps en marche, veillant à la bonne alternance du printemps, de l'été, de l'automne et de l'hiver.

Satisfaits de leur œuvres, les dragons se retirèrent pour y laisser prospérer la flore, la faune, puis les espèces intelligentes.

C'était de cela il y a fort longtemps, des empires ont eut le temps d'émerger, de prospérer puis de disparaître. Certaines races qui arpentaient le monde, tels les elfes et les nains, ont pratiquement disparus et sont quasiment reléguées au rang de légende.
Aujourd'hui, la race humaine domine la majorité du monde connu. Cependant, chaque individu ressent, à un moment de sa vie, le besoin de partir en voyage.

Que ce soit en terme de durée, de destination ou d'objectif, chaque voyage est unique. Même s'il n'est pas rare de voir des voyageurs former des groupes pour mieux surmonter les aléas de la route. De plus, il arrive que des hommes-dragons décident de suivre les aventures d'un voyageur à son insu, afin de nourrir littéralement des dragonneaux tout juste sorti de l'oeuf avec le récit des péripéties du voyageur.

Les protagonistes (+ leur homme-dragon)
N'hésitez pas à me transmettre par MP des compléments et/ou des corrections concernant votre personnage. Absolument désolé si j'écorche le nom de vos personnages, blâmez mon moi passé qui a mal prit ses notes.

Notre histoire commence par l'intermédiaire d'un homme-dragon vert du nom d'Aetheriel. Ce dernier, cherchant des récits d'aventures et de découvertes, a porté son attention sur la cité d'Arcaboria pour y découvrir les voyageurs suivant et les "protéger" :

Albert Zimer, joué par Thomas : Enfant noble de 8 ans qui a décidé de fuguer quitter le domicile familial avec son fougueux destrier pour pourfendre les terribles succubes mangeuses de mémoire.
Oliver Cid, joué par Kévin/Drakanov : Marchand beau parleur qui a réussi l'exploit d'avoir un désaccord commercial avec l'ensemble des habitants d'Arcaboria. L'on ne sait pas trop s'il souhaite se mettre au vert ou essayer de se réconcilier avec la cité.
Tewiki, jouée par Mélissa : Chasseuse qui a décidé de quitter son village natal pour partir en quête de la rhubarbe bleue, plante ne poussant que sur le dos de tortues jardins.
Merlimie, jouée par Tiguer_Guillaume : Herboriste détentrice d'un médaillon magique indiquant une direction au loin. Elle est partie en voyage pour voir où la mènerait son médaillon.
Bawia, jouée par Acibara : Artisane originaire du village de Tayakishi et reconnaissable à sa tâche de naissance en forme de carpe. Elle est en quête de la légendaire forge froide.
Miguikawa, joué par Maximytch : Ménestrel d'une vingtaine d'année reconnaissable à sa tunique pourpre. Il a décidé de suivre les traces de son père en apprenant l'art de la flute auprès des plus grands maîtres.
Eleanor d'Oxley, jouée par Poline : Fille d'un des parrains de la mafia d'Arcaboria. Sous ses airs kawaï se cache une vraie roublarde en quête de richesses et de trésors.
Seline Mandragora, jouée par Tycha : Jeune herboriste souhaitant réaliser un herbier exaustif des plantes existants dans le monde.



Contrées visitées
Région d'Arcaboria
Une contrée relativement sûre, si ce n'est quelques bandits et gobelins-chats mals léchés. Elle est principalement composée de plaines pluvieuses et se situt sur un carrefour commercial, ce qui en fait une région prisée des voyageurs.

Arcoboria
Principale cité de la région forte de 10000 habitants, elle est une étape importante des caravanes marchandes, ce qui en fait une ville des plus cosmopolites. Elle est caractérisée par de grands espaces verts regroupés autour d'un grand par central, des rues fleuries et de larges avenues où pullulent les enseignes commerciales.

Factions et personnalités
La guilde marchande est un acteur incontournable dans la vie d'Arcaboria, impossible d'ouvrir boutique en ville sans passer par elle. Bien qu'ayant une facade légale, les liens qu'entretiennent la guilde avec la famille mafieuse des Oxleys et leur parrain Ricardo, pour les opérations moins avouables, est un secret de polichinelle.

Les parcs sont principalement occupés par des guérisseurs venus de tout horizons pour échanger leurs méthodes médicinales et mettre au point de nouveaux remèdes.

Martha est la dirigeante de l'hôtel des voyageurs d'Arcaboria. D'un certain âge, pointilleuse, elle ne manque jamais de petits boulots pour les voyageurs.

Points d'intérêt et monuments
Arcaboria abrite la plus grande bibliothèque au monde. Même si le titre n'est pas officiel, elle regroupe une collection impressionnante d'ouvrages sur de nombreux sujets.

La rue marchande principale est célèbre pour ses pavés incrustés d'or et de pierres précieuses. Certains petits malins ont essayé de les desceller, ils ont eu des problèmes.

La taverne de l'œuf qui veille est doublement célèbre : pour son ragoût de bœuf considéré comme le meilleur de la ville et pour sa ruelle de derrière où sévissent des détrousseurs.

Spécialités
La ville dispose de pâtisseries réputée pour leurs cookies délicieux. Certains voyageurs viennent de loin juste pour avoir l'occasion de les déguster.

Menaces
Oliver Cid, surnommé le "semeur de zizanie" par certains, est un marchand tristement célèbre pour ses produits défectueux.

Une légende urbaine court dans la cité à propos d'un gang de succubes qui dévorerait la mémoire des gens. Personne ne se souvient s'être fait agressé justement parce qu'elles ont aussi dévoré ce souvenir.

Irfha
Située à deux jours de voyage à l'est d'Arcaboria, cette ville de 1500 âmes est réputée pour la production d'objets mignons en tout genre. Même ses murailles et le château ducal respirent dans leur architecture l'esprit du kawaï.

Factions et personnalités
La ville est dirigée par un duc aimant et aimé de son peuple. On ne peut pas en dire autant de la garde qui ne rate pas une occasion de tirer au flanc.

Une communauté conséquente de gobelins-chat vit à Irfha, même si elle a peu d'influence sur la ville. Parmi ses représentants les plus connus, Mabun, serveur à l'auberge de la Sirène Rieuse et celui que l'on trouve le plus facilement.

Hassan, le gérant de l'hôtel des voyageurs d'Irfha, est quelqu'un d'ouvert et adorant discuter avec les voyageurs de passage. Il connait très bien la ville.

Points d'intérêt et monuments
Le château ducal, bien qu'interdit à la visite, offre une vue ravissante avec ses murs roses pastel et ses tours rappelant des oreilles de chat.

La rue des tavernes comptent de nombreux établissement où passer du bon temps, ainsi que la nuit, avec des budgets adaptées à toutes les bourses.

Bien que considérée comme mal famée, le quartier des entrepôts abritent de nombreux gangs de créatures mignonnes qui ont du mal à se faire respecter.

Spécialités
"Mignon" est ce qui caractérise les objets manufacturés par les artisans d'Irfha. Un adage dit que tout ce qui existe en ce monde a sa version mignonne à Irfha.

Menaces
Suite à l'arrestation récente du gang des gobelins-chats, le gang des furbys sent qu'il y a une occasion à jouer pour le contrôle du quartier des entrepôts et du trafic de bonbons.


Epicea
Située à deux jours de voyage au sud d'Arcaboria, Epicea est une ville forestière cherchant à vivre en accord avec la nature. Nombre de ses habitations sont en bois, voire son construite dans le creux des troncs des arbres les plus massifs.

Factions et personnalités
La garde veille au grain, pour les petites et les grandes affaires. N'essayez pas de garer votre monture de bât en dehors de l'enclos réglementaire, elle sera au courant et vous retrouvera.

Ludo est un vieil homme qui tient une librairie et est passionné par la sculpture du bois. Il semble avoir un passé compliqué, mais en parle peu.

Points d'intérêt et monuments
Le quartier elfique allie architecture raffiné et constructions naturelles fait à partir du bois de la forêt, les voyageurs aiment y déambuler juste pour admirer la beauté de l'endroit. La légende voudrait que des elfes y aient vécu voilà fort longtemps.

Le bosquet des druides est une plantation regroupant de nombreux spécimens végétaux venus des quatre coins du monde. Il a été fondée par Emilie la Naturelle, une ancienne voyageuse décédée depuis qui avait pour vocation de collectionner un maximum de plantes.

Spécialités
Fidèle à sa réputation de ville proche de la nature, Epicea propose essentiellement des plats végétariens et des salades plus raffinées qu'elles n'en on l'air.

Menaces
La ville parle sans cesse d'une mystérieuse dame blanche rôdant dans les bois alentours. Bien que n'agressant jamais les personnes disant l'avoir vu, ces derniers sont toujours victimes peu de temps après d'une déconvenue comme la perte de sa bourse ou le petit orteil heurtant le coin de la table.

"Merci pour ta franchise désarmante Gaël." Thibaud
"Ce sont des ouistitis qui nous balancent des marrons ! Comment peuvent-ils nous faire aussi mal avec nos protections de CRS ?!" Laurent (sur New Eden)
"Je suis une femme d'expérience." Faustine