Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Petit Nicolas

Pages: 1 ... 41 42 [43] 44
631
Christophe / Re: Shadowrun c'est maintenant ?
« le: 28/03/2013 à 12:08:26 »
Citation de: "christophe" post=10725
La France est-elle en retard sur la cybersécurité ?

http://www.liberation.fr/economie/2013/03/24/cybersecurite-il-faut-arreter-de-bricoler_890931

C'est une question rhétorique?  :P

632
Christophe / Re: Emergences
« le: 26/03/2013 à 12:07:11 »
Ca m'intéresse, c'est grave si j'ai jamais joué à Shadowrun avant?

633
La quasi* totalité.

634
Libre / Re: Eclipse Phase
« le: 18/02/2013 à 21:33:56 »
Hum... Ca me paraissait pas mal mais faudra voir si les créneaux seront compatibles avec mes autres parties en cours.
Ah, et si ca peut en intéresser d'autre, j'ai cru entendre qu'on pouvait jouer un poulpe de l'espace. ;)

635
Thibaud / Re: Warhammer V3 - Bienvenue dans le Reikland
« le: 15/02/2013 à 18:10:19 »
Hektor a eu une enfance difficille: issu d'une prostituée miséreuse et d'un père inconnu, il a été mis au monde dans un taudis sordide d'une ville du Reikland (ne connaissant pas l'univers de Warhammer, je laisse décider quel est le lieu de naissance de mon perso ). Elle s'en occupa plus ou moins jusqu'à ses 5 ans avant de mourir emportée par la maladie.
Livré à lui-même, Hektor ne tarda pas à se faire recueillir par une bande d'orphelins sans-abris. Vivant de vol à la tire et de rapines dans les champs alentours, la bande constitué de 7 vauriens (avec Hektor pour cadet) survit tant bien que mal pendant quelques années, se dissimulant dans les bâtisses abandonnés pour échapper à la milice. Ils perdirent malgré tout deux compagnons, l'un par la maladie, l'autre abattu par les chiens de garde d'un noble dont ils avaient tenté (en vain) de cambrioler la demeure.

Alors qu'Hektor atteignait sa neuvième année, Pratt, chef de la bande du haut de ses 13 ans, se mit en tête de réessayer un cambriolage, cet fois-ci chez un vieillard habitant une modeste demeure. S'introduisant à la faveur de la nuit, les jeunes garçons commencèrent à fourrer tout ce qu'ils pouvaient dans leurs poches et leurs besaces. Ce qu'ils ne savaient pas, c'est que le vieillard en question était un vétéran de l'armée ayant survécu à plusieurs batailles et abattu suffisamment d'orques et d'hommes bêtes pour  remplir trois cimetières, et naturellement il avait appris à dormir que d'un œil. Surprenant les vauriens sur le fait, il les fit fuir avec son épée et parvint à en capturer un: Hektor.

Se voyant déjà passer le reste de ses jours en prison, quel ne fut pas la surprise d'Hektor en apprenant que, plutôt que de le remettre à la milice, le vieillard décida de le garder sous son toit en échange de menues tâches ménagères et autres corvées. Le train de vie de Robert Reiks, le vieillard, était simple, mais pour Hektor c'était le grand luxe en comparaison de ce qu'il avait vécu, ce fut pour cette raison qu'il resta.

Les premiers jours se passèrent cependant dans la méfiance, mais voyant que Robert, sous des airs bourrus, ne le maltraitait pas, il s'ouvrit peu à peu au vieillard et appris pourquoi il le gardait près de lui: Depuis la mort de sa femme Mathilde, Robert est plongé dans la solitude, et désespérait d'avoir quelqu'un pour lui tenir compagnie. Un an se passa ainsi où Hektor fut élevé de façon plus normale, et écoutait chaque soir, fasciné, les vieux récits de guerre de Robert.

Ayant atteint sa dixième année, Hektor fut de nouveau approché par Pratt et sa bande au détour d'une rue. Ces derniers étaient heureux  qu'Hektor soit toujours en vie, et lui proposèrent de réintégrer leur bande. Il refusa, ne voulant plus revivre de façon malhonnête et accusa la couardise de son soi-disant "grand-frère" l'ayant bousculé pour pouvoir s'échapper en premier de chez Robert. C'est de cette façon qu'il s'attira l'animosité de Pratt: il traita Hektor de "lâcheur" et lui promit de lui faire sa fête tôt ou tard. Pourtant il ne le revît plus avant longtemps.

Les années passèrent, Robert se mit à former Hektor à l'épée, lui répétant qu'il avait du potentiel en tant qu'homme d'arme, mais qu'il fallait un dur entraînement pour pleinement l'exploiter. L'année de ses 18 ans, il se mit à effectuer quelques menus boulots de mercenaire pour rapporter de l'argent au logis de Robert dont les forces déclinaient.

Un soir alors qu'il montait la garde devant le domaine d'un noble, il surprit trois individus tentant de s'introduire dans la demeure... Ce n'était autre que Pratt et deux gars de l'ancienne bande qui le suivait toujours. Pratt reconnu le jeune mercenaire et estima qu'il était plus intéressant de lui faire la peau avant de se mettre au cambriolage. S'ensuivit un violent combat où dans le feu de l'action, Hektor tua l'un de ses anciens camarades. Voyant les renforts arriver, Pratt n'eut le temps que de d'infliger une estafilade au torse d'Hektor avant de filer avec son compagnon survivant. Le lendemain, le noble récompensa Hektor pour sa bravoure, mais ce dernier repensait encore à son ancien camarade qu'il avait tué. Il comprit que la réalité du combat était tout autre que les récits et les entrainements de Robert, ce qui le fit mûrir.

Deux ans s'écoulèrent avant que Robert ne meure, il laissa en héritage à Hektor ses économies et son épée Mathilde, nommée ainsi en souvenir de son épouse. Hektor abandonna le logis dans lequel il avait grandi et se mit à parcourir le Reikland, vivant de contrats. Au cours de son voyage, il retrouva deux membres de la bande de vauriens ayant eux aussi quitté Pratt:
-Oswald le nain qui s'était établi comme prêtre dans une ville et recueillait les orphelins dans son église.
-Jonathan qui s'était enrôlé comme soldat dans l'armée.

Il eu aussi des nouvelles de Pratt et de son acolyte Friedrich lors d'une mission d'escorte: Ces derniers attaquèrent le convoi d'Hektor avec une grosse bande de hors-la-loi, ils furent repoussé mais ni Pratt ni Hektor n'eurent la peau de l'autre.

Ce fut lors de sa 25ème année qu'Hektor fût chargé d'escorter un convoi guidé par un certain Siegfried et comportant deux nains...

Du côté du physique, Hekotr est de taille moyenne mais avec une stature musclée; il a les cheveux et les yeux bruns et préfère se raser la barbe. Il parle peu et s'ouvre rarement aux autres, par contre il met un point d'honneur à accomplir son contrat: plutôt mourir que de trahir son employeur. Il ne se sépare jamais de Mathilde, son épée.

636
Arf, j'aurais dû réagir plus vite... :(
Mais je reste motivé, fais moi signe si il y a un désistement.

637
Je suis intéressé. Ma petite amie qui ne fait pas partie du club devrait l'être aussi, je confirmerais.

638
[Archive] Élection / Re: Appel aux candidatures
« le: 08/10/2012 à 13:27:27 »
La cotisation est de 30 euros à l'année. [spoiler]De toute façon Laurent se fera une joie de te le rappeler si tu passe au club.[/spoiler]

639
[Archive] Actualités JDR / Re: Du bruit derrière le paravent
« le: 22/08/2012 à 18:32:19 »
Je quadrupleplussoie, un tel article fait honte à la presse vidéoludique.

640
Yann / Re: Proposition pour Erde
« le: 18/08/2012 à 16:50:44 »
Les deux versions me sont égales, vote blanc pour moi.

641
[Archive] Libre / Re: Campagnes 2012-2013
« le: 18/08/2012 à 16:49:44 »
Arf, Avian va se terminer? Je vais faire en sorte d'être présent pour le final alors. Et si c'est encore possible, je m'inscris au Kuro.

642
Yann / Re: Warhammer 40.000
« le: 02/07/2012 à 17:49:12 »
Rogue Trader et Deathwatch pourraient m’intéresser.

643
[Archive] Actualités JDR / Re: Only War
« le: 22/06/2012 à 10:18:40 »
Ceux qui crèvent, c'est ceux qui ne savent pas s'y prendre. Le tout est de laisser passer ces camarades devant, et dès qu'ils se retrouvent devant un groupe d'orcs/tyrannides/marines du chaos pas vraiment amicaux, il suffit d'entreprendre une retraite stratégique en versant une petite larme envers son compagnon d'infortune trop naïf pour croire que l'on "couvrait ses arrières".

644
Yann / Re: [Erde] les personnages
« le: 29/05/2012 à 23:28:19 »
Allez, si ça peut encourager les autres, je m'y colle en premier.

Klaus Jürgen aka "Docteur Miracle"
A la base, Klaus est un jeune et brillant médecin vivant à Freedom City. Au cours d'une expérience à l'université ayant tourné court, il s'est retrouvé investi du pouvoir de guérir n'importe qu'elle blessure physique à l'aide d'un rayon lumineux projeté par la paume de ses mains. Dès lors il s'est fait connaître sous le masque de Docteur Miracle, intervenant sur les lieux d'un accident pour guérir un maximum de blessé, on ne compte plus le nombre de vies sauvés grâce à lui. Toutefois, un tournant radical s'opéra lorsqu'il apprit la brutale disparition de son mentor juif, resté en Allemagne, et de sa famille qui cachait ce dernier. Fou de rage, Klaus mit au point un violent poison et entreprit de retourner à Berlin pour assassiner le Führer avec. Il se fit intercepter en cours par le Docteur Tomorrow qui l'expédia sur Erde. Désormais, il fait de son mieux pour aider la résistance erdienne à renverser le régime nazi au pouvoir depuis trop longtemps.

Caractère
Klaus est à la base un homme altruiste est fidèle. Sa priorité que ce soit au QG de la résistance ou sur le front est la santé et la sécurité de ses compagnons. Néanmoins, il souffre d'un manichéisme trop prononcé, les résistants étant à ses yeux tous gentils tandis que les nazis ne sont qu'un cancer à exterminer pour guérir l'humanité. Cette haine farouche envers ce qu'il considère comme les assassins de ses proches le pousse à tuer des nazis s'il en à l'occasion. Malgré cet vision extrémiste sur les bords, il parvient à pardonner aux nazis qui se repentissent d'eux-même.

Pouvoirs et autres gadgets
Toucher d'Hippocrate: Rayon lumineux que le Docteur Miracle projete par la paume de ses mains. Au contact d'un être humain, le Toucher d'Hippocrate guérit les blessures physiques de ce dernier. Plus la cible est blessé, plus il faudra de temps et/ou d'énergie au Docteur pour la guérir. Toutefois ce pouvoir reste inopérant face aux maladies, aux poisons et (bien sûr) à la mort.
Sentence de Némésis:Pour se défendre sur le terrain, le Docteur Miracle à repris son poison virulent (destiné pour Hitler au départ) et l'a stocké dans des seringues. Puis il a mis au point un pistolet à seringue pour pouvoir les projeter sur l'ennemi. Rares sont ceux qui ont vu le poison du Docteur en action, mais ces témoins peuvent affirmer qu'il est (trop?) efficace.
P.S.: Voici une image du pistolet en question:
[img size=100*50]http://tf2wiki.net/w/images/1/1c/RedBlutsauger.png[/img]

Voilà pour moi. Et pour ceux que ça intéresse, voici ma principale source d'inspiration pour mon personnage (n'oubliez pas d'activer les sous-titres):
[video]http://www.youtube.com/watch?v=CYRLauAzl_0[/video]

645
Yann / Re: En français dans le texte
« le: 24/05/2012 à 20:52:31 »
Un mélange d'intuition et de perception... Hum... Pourquoi pas "inception"? :silly:
Plus sérieusement, je pense que "conscience" se rapproche le plus de l'idée véhiculé par awareness.

Pages: 1 ... 41 42 [43] 44