Auteur Sujet: Lunes D'Argent  (Lu 58 fois)

Hors ligne Tom

  • Adhérents
  • Membre Senior
  • *
  • Messages: 417
    • Voir le profil
Lunes D'Argent
« le: 06/11/2018 à 19:56:49 »
 Présentation :

Il y à presque un siècle, lors du premier Samain, la lune a prit un éclat argenté. Dans son halo on peut apercevoir comme une myriade de lunes derrière la première. Sa lumière à ouvert un passage sur un (ou plusieurs?) autres monde que certains de ses habitants nomme le Sidhe. Divers peuples et créatures, parfois hostiles les unes envers les autres, sont apparus.
Les plus nombreux sont le peuple de la lune, les Tuatha Dé Danann, qui ont sus grâce à leur ascendance divine et leur magie imposer leur culture et leurs dieux.
Les Nemediens (hommes cerf) sont une ancienne race sage et pacifique dont seuls quelques individus subsistent.
Les Fir Bolgs (nains), artisants hors paire, se sont façonnés quatres citées de pierre (Ulster, Leinster, Munster, Connaught) où ils peaufinent leur art loin de la convoitise des autres peuples.
Les Milesiens (humains type latins) sont relativement nombreux et forment une secte "Sol Invictus" dont les principes s'opposent fortement à ceux des Tuatha Dé Danann. Leur force réside dans un génie militaire d'avant garde et une magie solaire dévastatrice.
Les Fomoires sont eux aussi une ancienne race, mais de part sa nature monstrueuse, le terme est utilisé pour désigner toute créature menaçante.
Il existe aussi toute une variété de créatures magiques, certaines autochtones comme les dragons, d'autres rapportés comme les Banshees, les Sluaghs, les Chats Lune...
Le monde s'est accommodé de ces changements et le peuple Picte, à commencé à se mélanger aux autres, principalement au Peuple de la Lune et aux Milesiens.
Une certaine stabilité se construit autours de quatres grandes régions dont les souverains, conseillés par quatres Druides légendaires, deviennent de plus en plus influents.

La partie commencera à FALLIAS, sous le régne du roi Brutus, incontesté grâce aux conseils de la Druidesse Morfessa et au pouvoir du trône de Fal qu'elle met à sa disposition.

J'essayerais d'améliorer la lisibilité mais au moins ca donne une idée du monde.
 
« Modifié: 07/11/2018 à 09:52:14 par Tom »

Hors ligne Tom

  • Adhérents
  • Membre Senior
  • *
  • Messages: 417
    • Voir le profil
Re : Lunes D'Argent
« Réponse #1 le: 07/11/2018 à 09:53:10 »
 Panthéons :

Tuatha dé danann :

Lug :
 Dieu primordial et suprême des tuatha dé danann. Surnommé samildanach, il maîtrise tous les arts et toutes les techniques, ainsi que les pouvoirs de tous les autres dieux. Il est associé à la fête religieuse de lugnasad (1er aout).

 
Dagda :
Dieu-druide, dont le théonyme signifie « dieu bon » ou « très divin ». Il règne sur le temps, l'éternité et sur les éléments, c’est aussi un guerrier puissant. Il a un côté paternel et nourricier. On le décrit parfois comme un géant hideux et un ogre paillard. Ses accouplements avec les déesses sont nombreux.

 
Ogme :
Dieu de la magie guerrière, il a le pouvoir de paralyser ses ennemis. Il est aussi l’inventeur de l’écriture et on lui attribue la création des ogham. Il est décrit comme un vieillard dont une chaîne accrochée à sa langue le relie aux hommes.

 
Nuada :
Est le « roi » des gens de la déesse dana, il est la personnification de la royauté et de la souveraineté. Ayant eu le bras droit coupé, infirmité discriminatoire pour l’exercice de la royauté, diancecht, le dieu médecin, lui fabrique une prothèse en argent, ce qui lui permet de recouvrer la souveraineté.

 
Goibniu, le dieu-forgeron, est le chef des artisans métallurgistes, il est responsable de la fabrication des armes magiques. Grâce à son marteau magique, il peut fabriquer une épée ou un javelot parfait en trois coups. Dans l’autre monde, il brasse la bière et sert les autres dieux au festin d’immortalité.

 
Credne:
Dieu-bronzier.

 
Luchta :
Dieu-charpentier.

 
Diancecht :
Dieu-médecin son nom signifie « prise rapide » tant sa magie est précise et sa médecine efficace ; il soigne et rétablit les blessés, il ressuscite les morts en les immergeant dans la fontaine de santé.

 
Oengus :
est le fils de dagda. Par ruse, il réussit à déposséder son père de sa résidence. Il représente le temps.

 
Brigit :
 est la déesse-mère, la grande déesse dont le théonyme signifie « très haute », « très élevée ». Associé à la fête d’imbolc (1er février), ses domaines sont les arts, la guerre, la magie et la médecine. Elle est la patronne des druides, des bardes (poètes), des vates (divination et médecine) et des forgerons. Unique divinité féminine, les autres déesses ne sont que la personnification de l’un de ses aspects.
   - Dana (lune, fertilité)
   - Étain (l'épouse)
   - Eithne représente la féminité au niveau divin, elle est une personnification de Keltia. Fille    de Delbaeth (le chaos primordial), elle est l’épouse de Lug, le dieu suprême.
   - Boand représente la prospérité, son théonyme signifie « vache blanche »
   - Mórrígan, épouse du dagda, c’est une divinité guerrière ou, plus exactement, de l’aspect    guerrier de la souveraineté. Présente sur les champs de bataille, elle peut se présenter sous    différents aspects, celui de la corneille étant fréquent.

 
Nemediens : Nemed, Le Grand Cerf Blanc

 
Milesiens : Sol/lug, "Le Soleil Victorieux"

 
Pictes : Animistes
 

Tags :