Auteur Sujet: Blue Rose : le monde d'Aldea  (Lu 183 fois)

Hors ligne Yann.E

  • Modérateur
  • Membre Junior
  • *****
  • Messages: 69
    • Voir le profil
Blue Rose : le monde d'Aldea
« le: 09/06/2019 à 20:48:45 »
Aldis, le royaume de la Rose Bleue

La grande ville d'Aldis qui se trouve au milieu d'une vaste étendue fertile de terre le long de l'Ocean Occidental fût le cœur du Vieux Royaume alors à son apogée il y a fort longtemps.

Le Vieux Royaume tomba dans la corruption puis fut renversé par les vils Rois Sorciers qui fondèrent leur Empire des Épines et propagèrent les ténèbres à travers le monde connu.

Avec le temps, une Grande Rébellion s'éleva pour renverser les Rois Sorciers, aidée par les rhydans, des animaux pensants doués de pouvoirs magiques et par le Cerf d'Or mystique. Quasiment tous les sorciers furent defaits et Aldis et sa région environnante furent libérés de leur domination. Dans les siècles qui ont suivi, Aldis s'est recontruite en une société dévouée à la justice et à la paix pour ses citoyens.. Les nobles qui gouvernent sont sélectionnés par une série rigoureuse d'épreuves, le dernier de ces tests étant le toucher du légendaire Sceptre de la Rose Bleue qui lit le cœur et l'âme afin de déterminer si le sujet est réellement digne et bien intentionné. Le souverain d'Aldis n'est pas déterminé par la naissance ou la conquête mais choisi par le Cerf d'Or, l'incarnation de la volonté et de la sagesse collective du peuple. Pendant des générations, le Royaume de la Rose Bleue comme il est également connu, a restauré et reconstruit une bonne partie de ce qui a été perdu pendant Les Guerres de L'Ombre et a protégé son peuple et lui-même de ses ennemis tout en cherchant à bâtir paix et compréhension entre ses citoyens.






« Modifié: 09/06/2019 à 23:07:22 par Yann.E »

Hors ligne Yann.E

  • Modérateur
  • Membre Junior
  • *****
  • Messages: 69
    • Voir le profil
Re : Blue Rose : presentation générale
« Réponse #1 le: 09/06/2019 à 21:11:32 »
La Théocratie de Jarzon
 
À l'est d'Aldis se trouve la Théocratie de Jarzon, à l'origine, l'une des régions du Vieux Royaume et maintenant une nation indépendante dirigée par l'Eglise de la Lumière Pure. Ces prêtres ont mené la dangereuse rébellion contre les Forces de l'Ombre et sont maintenant plus que jamais déterminés à ce que ni leur peuple ni leurs terres ne retombent entre ses mains quelqu'en soit le prix.

Jarzon est un endroit de dures réalités où la foi et un credo exigeant ont permis aux gens de survivre et de prospérer. Ils se méfient des étrangers, ce qui inclue le peuple d'Aldis, qui semblent embrasser beaucoup des libertés qui ont mené, selon les Puristes,  le Vieux Royaume à la ruine. Certains des Jarzonis sont intrigués par les coutumes étrangères tandis que d'autres ne voudraient pas mieux qu'imposer de la discipline et du bon sens à leur voisin afin de prévenir un désastre.

Jarzon ne sait que trop bien ce qui est en jeu car au sud et à l'est de leurs terres se trouvés les Désolations de l'Ombre, une terre dévastée par l'avènement des Rois Sorciers et des Guerres de l'Ombre qui s'en sont suivis. Autrefois les terres magnifiques de Faernaria, elles sont maintenant habitées par de sombres fielons, des rejetons des ombres défigurés et les âmes tourmentées des morts-vivants. Les survivants du peuple de Faernaria sont devenus les Roamers, des vagabonds sans terres qui traversent les routes d'Aldea en petits groupes.

Hors ligne Yann.E

  • Modérateur
  • Membre Junior
  • *****
  • Messages: 69
    • Voir le profil
Re : Blue Rose : presentation générale
« Réponse #2 le: 09/06/2019 à 23:07:00 »
Les plaines de Rézéa

À l'ouest d'Aldis s'étendent les grandes Plaines de Rézéa, terres natales de clans nomades qui suivent la migration et la direction de leurs chevaux adorés à travers les prairies du poulinage terres d'hivernage. Les Rézéans forment un peuple féroce et libre pas toujours en accord avec leurs voisins Aldins mais les Émissaires de la Couronne cherchent à maintenir de bonnes relations avec les différents clans. Les Rézéans font commerce de biens et de chevaux et certains servent en tant que mercenaires - ou pillards - sur les terres voisines.

Hors ligne Yann.E

  • Modérateur
  • Membre Junior
  • *****
  • Messages: 69
    • Voir le profil
Re : Blue Rose : le monde d'Aldea
« Réponse #3 le: 09/06/2019 à 23:19:55 »
Le Royaume de Kern
Au nord de la grande forêt de Pavin et des monts glacés se trouvent le royaume sombre de Kern et ce qui reste des domaines des Rois Sorciers. C’est une terre lugubre où les esclaves travaillent dans les mines et dans les fonderies et où le peuple commun vit une existence difficile en vivant de culture de de subsistance ou en travaillant dans les bidonvilles ou les demeures des nantis de la grande cité de Sarn.

le Roi Liche Jarek dirigeait Kern mais a été détruit dans un conflit avec Aldis et sa reine. Maintenant, les plus proches lieutenants de Jarek, ceux qu’on surnomme les Septs Ombres, rivalisent pour le pouvoir et le contrôle à l’intérieur du royaume tout en maintenant une alliance fragile contre les forces extérieures qui aimeraient détruire Kern définitivement si on leur en laissait l’opportunité.

Tôt ou tard, un nouveau dirigeant saisira le pouvoir à Kern et le royaume ténébreux pourrait redevenir une menace une fois de plus.

Hors ligne Yann.E

  • Modérateur
  • Membre Junior
  • *****
  • Messages: 69
    • Voir le profil
Re : Blue Rose : le monde d'Aldea
« Réponse #4 le: 09/06/2019 à 23:37:33 »
Le Matriarcat de Lar’Tya
Si vous naviguez depuis les côtes méridional d’Aldis, passez l’archipel des Étoiles Dispersées vers le sud-ouest , vous atteindrez les îles du Matriarcat de Lar’Tya, un paradis tropical où la population locale hébergeait des réfugiés des Guerres de l’Ombre il y a fort longtemps. Le Matriarcat possède un système de caste rigide dirigés par des femmes. En effet, elles sont considérées comme les plus aptes à gérer la société. Après la Grande Rébellion, Lar’tya est redevenu le partenaire commercial des nations continentales tout en conservant sa neutralité. Cependant l’influences étrangère a commencé à modifier la culture Lar’Tienne et pas en bien selon certains.

Tags :