Auteur Sujet: Rolemaster Unifié  (Lu 3512 fois)

Hors ligne Gael09

  • Modérateur
  • Membre Senior
  • *****
  • Messages: 262
    • Voir le profil
  • Jeux: Rolemaster, Chtulhu, Biohazard, Warhammer V2 & V3, Shadowrun, Hillfolks etc...
Rolemaster Unifié
« le: 27/01/2015 à 19:25:33 »
Comme promis voici la section dédié au nouveau Rolemaster pour ce qui concerne les règles, les liens etc... On pourra discuter des règles ici. Pour le Background, je vais reprendre celui d'Ulumpya. Donc les sections Ulumpya non exploitée jusqu'à maintenant pourront servir à cet effet.
Pour télécharger légalement la béta test de Rolemaster il faut:
1 s'inscrire sur le forum de l'éditeur
http://www.ironcrown.com/ICEforums/
Faites tout ce qu'il faut pour s'inscrire. Quand c'est fait, vous pouvez accepter les conditions de copyright en signant (un post avec juste votre nom)


Tout d'abord la beta test est dans le bloc de sections NEW ROLEMASTER BETA Playtesting
Vous allez dans cette section, puis la sous section Arm's Law (par exemple) et là vous avez un sujet
Rolemaster Arms Law Playtester Sign-in Thread
Celui là c'est pour signer. Un post avec juste votre nom.


Ensuite vous allez dans
Rolemaster Arms Law Playtesting Agreement and Playtest File
Dans cette section il y a un post unique avec une pièce jointe: 0230-RMU-ArmsLaw.pdf (3518.68 kB - downloaded 3169 times.)


Vous faites la même chose pour Character Law, et Spell Law. Et vous avez un exemplaire tout à fait légal de votre Rolemaster. Notez que dans la section Character Law il y a un sujet pour la fiche de personnage en version Excel  dont voici le lien (actif pour les membres inscrits)


Amusez vous bien
 


« Modifié: 27/01/2015 à 19:28:28 par Gael09 »
Comment concilier Jeu de Rôle et vie de famille?

Hors ligne Gael09

  • Modérateur
  • Membre Senior
  • *****
  • Messages: 262
    • Voir le profil
  • Jeux: Rolemaster, Chtulhu, Biohazard, Warhammer V2 & V3, Shadowrun, Hillfolks etc...
Rolemaster Unifié
« Réponse #1 le: 07/02/2015 à 00:11:00 »
Petit résumé des règles Rolemaster pour ceux qui découvrent et ceux qui viennent de la version 2

 
Le principe de base :
Sur votre feuille vous avez une liste de compétences, vous avez calculé un bonus, il s’ajoute au D100. Rappel, sur 96-100 (sans modificateur) vous relancez et rajouter le nouveau jet. Inversement sur un très petit jet (généralement 01-04, mais ça peut varier) on relance mais on retranche.
Toutes les manœuvres se font sur ce principe.
 
Les compétences générales :
Similitude :
Rolemaster aime la granularité donc vous avez des compétences aux champs restreints, cela dit cette édition permet de tenter une action similaire avec un malus d’autant plus faible qu’on se rapproche de la compétence mobilisée. Par exemple en influence : il y a plusieurs spécialités, telles que le charme, la duperie, l’intimidation, la corruption, la négociation commerciale, la diplomatie (protocole avec les autorités). Selon le contexte il sera possible d’utiliser ses talents en « charme » pour mener à bien une négociation commerciale. Comme il s’agit d’une compétence similaire un malus sera appliqué. Peut-être -20 si le marchand est réceptif aux charmes d’une demoiselle, peut-être -50 si le marchand est sous la surveillance de sa matronne. Cela fonctionne aussi pour les armes. Celui qui manie l’épée large, pourra aussi se servir d’une épée longue à -10, son entraînement martial lui aura appris suffisamment de base pour manier la masse d’arme, mais cette fois à -50.
Une compétence donne lieu à deux types de manœuvres
-        une action « tout ou rien » : il faut dépasser 100 pour réussir complètement (entre 75 et 100 ce sera un succès partiel, avec une petite complication par exemple).
-        Une action graduée : en fonction du résultat (D100+compétence) on obtient un pourcentage de réalisation. Cela servira pour les actions continues qui prennent plus d’un round, ou pour des actions qui ne peuvent pas être ratées (sauf fumble) mais on veut savoir si cela prend plus ou moins de temps, ou si une fois réalisée elles sont de plus ou moins bonne qualité.
Note :
Lancer un sort est une manœuvre. Pour lancer un sort il faut dépasser 100 avec :
1D100 + 100 + Rangs dans liste de sorts+ le bonus de stat du royaume + type de liste + Usage des points de pouvoir + modificateurs de préparation + tout autre modificateur (plus ou moins liberté dans la gestuelle, la voix etc…)
Dans Rolemaster Unifié, on investit des rangs dans les listes de sorts pour apprendre les sorts mais aussi pour définir sa maîtrise dans le lancement de sorts. De plus, « maîtrise des sorts » n’est plus une compétence spécifique, mais une manœuvre à effectuer qui donne lieu à un malus plus on cherche à modifier les paramètres du sort. Donc investir dans les listes de sorts n’est plus simplement des points investis en apprentissage, c’est aussi des points investis dans la compétence « lancement de sort de telle liste ».
 
Les règles de combat sont dérivées du système de compétence puisque la maîtrise d’une arme est une compétence. Mais on tiendra compte de modificateur notamment la défense de la cible diminue le potentiel offensif (Bonus offensif). De plus si on cherche à effectuer des actions particulières telles que combattre en armure encombrante, désarmer, assommer, combattre à deux armes, combattre plusieurs adversaire,… on subit des malus qui peuvent être réduits à zéro (maximum) en investissant dans une spécialité de la maîtrise du combat qui est appropriée.
(à suivre)
Comment concilier Jeu de Rôle et vie de famille?

Hors ligne Lucius

  • Adhérents
  • Membre Senior
  • *
  • Messages: 453
    • Voir le profil
Re : Rolemaster Unifié
« Réponse #2 le: 10/02/2015 à 16:33:17 »
Je ne peux ouvrir les fichiers proposés pour la feuille de personnage. Apparemment incompatible avec la bureautique de base.
Quant au fichier excel, je ne crois pas qu'il soit possible de le modifier.
Si tu as une solution, je suis preneur.
(OLIVIER)


"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
-----------
"Quand on est mort, on ne sait pas qu'on est mort. C'est pour les autres que c'est difficile.
Quand on est con, c'est pareil."